Voilà un bien petit présent,
Qu’il en serait presque indécent.
Ceint d’une jolie faveur,
Aurait il plus de valeur
Que dans cette enveloppe cachetée
Où il conserve toute sa simplicité ?

Mais pour souhaiter un anniversaire
Sans pour autant vouloir déplaire
Ni avoir l’intention de froisser,
Et encore moins de blesser,
Comment pourrait-on faire,
Alors, pour être vraiment sincère ?
Simplement exprimer un sentiment,
Et vivre pleinement l’instant présent.

Lorsque tu couvriras de ce léger voile
Le tabernacle où scintille l’étoile,
Quand, sous l’arachnéenne dentelle,
Les pétales de la rose charnelle
Dessineront avec une belle précision
La marque tangible de toute émotion,
Imagine alors, sans arrière-pensée,
Une très belle et profonde amitié.