Titre Auteur Co-auteur Genre Publication : Lien Résumé/Extrait :
ce que oubli ne peut effacerCe que l'oubli ne peut effacer lambdalesLambdales erotiqueÉrotique 2018/09/20 LIRE

La gare est annoncée et le train ralentit. On arrive de Paris en une heure et demie maintenant. Dire qu'on disait que le TGV ne passerait pas par ici… À l'ouverture de la porte, l'air froid envahit le wagon. Dehors il fait noir, alors qu'il n'est pas encore dix-neuf heures. Je reste un instant immobile sur le quai à respirer ces parfums qui marquent les endroits que l'on aime et que l'on retrouve avec plaisir…

vie au calmeUne vie au calme orchideeOrchidée erotiqueÉrotique 2018/09/16 LIRE

On nomme ça un bled paumé, un trou perdu, un patelin ; je l'appelle « chez moi ». Ce n'est pas un village puisque mon St-Martin abrite encore 2 700 habitants, plus tout à fait une ville ; mais qu'importe, je m'y sens merveilleusement bien…

fin partie debut nouvelle aventureFin de partie… ou début d'une nouvelle… hidden sideHidden Side humourHumour 2018/09/13 LIRE

J'ai rencontré Myriam il y a environ dix ans, lors d'une prestation chez un gros client de ma société de services. C'est la première personne que j'ai croisée en arrivant ce matin-là : une grande fille plutôt mince, dont les longs cheveux bruns encadraient un visage ovale assez banal, hormis de magnifiques yeux bleus…

negociation au sommet ou le dernier miracle de sainte gertrudeNégociation au sommet, ou le dernier… brodskyH.P. Brodsky humourHumour 2018/09/06 LIRE

Le ministre des Affaires Étrangères Edward Burns arriva au sommet du G8 un peu en retard ce matin-là. Il avait mal dormi. La mission qui lui avait été confié par le président était délicate, et celui auprès de qui il devrait la remplir était connu pour être retors au possible…

heures perduesLes heures perdues charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2018/08/22 LIRE

Mon maquillage fout le camp ! Il se délite sous les litres d’eau qui me tombent sur la tête. Je marche depuis une bonne heure sous un déluge venu du ciel. Et je ne sais même pas pourquoi ! Je me suis senti une incroyable envie de marcher, marcher encore, et résultat… l’orage qui me dégringole dessus avec ses rivières fraîches…

alice et oncle mickeyAlice et onc'Mickey matt demonMatt Demon humourHumour 2018/07/05 LIRE

Je m'appelle Alice, et je vous emmerde.
Ça, c'est fait. D'accord, c'est pas votre faute si j'ai raté mon bac et mon permis de conduire la même semaine, mais j'ai les boules. En plus, pour me punir, mes parents m'envoient sine die chez Mickey Trompe, mon oncle (le demi-frère de papa). Et ce type est une tête de nœud doublée d'un abruti fini, puant de fric gagné sur le dos des pauvres…

chroniques d'un employe modeleChroniques d'un employé modèle lambdalesLambdales erotiqueÉrotique 2018/06/28 LIRE

Il est 8 h 45 ; j'ai rendez-vous à 9 h 00. Je suis largement à l'heure.
Je me gare sur le parking de cette petite tour de bureaux de la banlieue parisienne où je dois passer mon dernier entretien, celui qui validera mon embauche. Madame Géraldine Leray, Chef de Département, m'attend. Je réajuste mon nœud de cravate et franchis la porte d'entrée…

jusqu’au bout du reve ou une rencontre avec soiJusqu’au bout du rêve, ou une rencontre… moMo erotiqueÉrotique 2018/06/14 LIRE

Ce matin, en me rendant à la gare pour prendre un train qui n’allait nulle part, je croisai, sur le quai, une jolie petite blonde aux grands yeux bleus et au cul d’actrice porno. Elle portait un de ces collants noirs, transparents, et un joli string blanc qui reposait délicatement sur ses douces rondeurs.

oncleL'oncle goumiGoumi erotiqueÉrotique 2018/05/17 LIRE

Deux ans plus tôt, à l'occasion d'un épisode « chaud » avec un technicien chargé de l'entretien de la piscine familiale, Manon avait failli sauter le pas ; elle n'entra totalement « dans la cour des grands » que deux ans plus tard, avec Simon, l'oncle de Sabine, sa copine de lycée. Un fabuleux salaud qui lui avait fait découvrir toutes les merveilles de l'univers de la baise…

viens je attends parce que je aime…Viens ! Je t'attends parce que je t'aime… charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2018/05/11 LIRE

Combien de fois ai-je fait mentir ces mots si doux à mon cœur ? Combien de lits froissés au petit matin n'ont jamais gardé la douceur des nuits passées ? J'en ai joué de ces clins d'yeux qui vous affolaient, vous les beaux messieurs. Vous qui pour une pièce d'argent, pour un louis ou pour rien, avez eu la joie d'un seul instant vous dire que c'était arrivé…

love on the netLove on the Net brodskyH.P. Brodsky erotiqueÉrotique 2018/04/25 LIRE

Facebook - Lundi, 2 h, heure de Paris — Coucou ! — Coucou, mon amour… Ça va ? — Oui… Et toi ? — Tu me manques déjà. — Tu as fait bon voyage ? — Bof… complètement naze. Le jetlag. — Tu as combien de décalage avec ici ? — Cinq heures ; j’en ai pour deux jours à me remettre, et au retour ce sera pareil…

coit jazzCoït jazz moMo erotiqueÉrotique 2018/04/12 LIRE

C'est Chino qui avait lâché le morceau. Une pute aveugle. Au niveau du boulevard Grosso, elle enchaînait les passes dans une petite piaule d’hôtel. Un genre de grosse mama africaine, les seins jusqu'aux rotules, le bide taillé à la césarienne, la quarantaine frappée, mais blanche comme un flocon nordique. Elle prenait à tarif discount, la moitié de ce qui se faisait sur la plupart des trottoirs du Sud. Vingt euros…

sperme au coeurSperme au cœur richard rigaRichard Riga erotiqueÉrotique 2017/04/16 LIRE

Le sperme a toujours une place particulière dans notre vie amoureuse et sexuelle, depuis la première fois où elle a accepté et voulu que nous nous passions de préservatif, et que ma jouissance en elle a amplifié notre plaisir et notre amour de façon presque sauvage : c'était une communion, et le sperme a cette valeur-là.

papier rosePapier rose richard rigaRichard Riga erotiqueÉrotique 2017/04/16 LIRE

— Ça va pas être un vendredi après-midi de fous, je sens ça…
Tanja sourit et pose son mug loin de son clavier et des chemises cartonnées, jette un coup d'œil dessus et annonce :
— J'ai le dossier Laugeron à finaliser avant de l'envoyer, mais sinon j'attends des pièces pour Tanvertini qui n'arriveront que mardi, si on a de la chance, sinon je relancerai. Et toi, t'as quoi pour cet après-midi ?

lit mobileLit-mobile richard rigaRichard Riga erotiqueÉrotique 2017/04/19 LIRE

Je suis en djellaba noire satinée, avec des plis, et des broderies dorées autour des mains et du cou.
— Je voudrais que tu t'allonges par-dessus les draps, sagement, calée avec ton oreiller. Tu tiens ton mobile de la main… droite, ou gauche ?
— Gauche.
— Alors… veux-tu bien suivre mes demandes, et laisser ton esprit ouvert à mes désirs ?
Oui.

visite surprise et particuliereVisite surprise et particulière pierheimPierheim erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

C'était le début de l'après-midi ; au dehors, je percevais vaguement un ciel bien gris. Depuis quelques heures, après le passage au bloc opératoire, on m'avait ramené dans la chambre ; j'étais allongé dans mon lit, avec encore ces relents d'anesthésie, dans une semi-léthargie.

machine a baiserLa machine à baiser pierheimPierheim erotiqueÉrotique 2017/05/08 LIRE

Ce matin-là, lorsque le réveil fit son bruit de crécelle pour indiquer qu'il était l'heure de se lever ; il n'y eut ni grognements, ni cris, et comme par miracle il resta en place sur la table de nuit…

fantastique bretagneFantastique Bretagne pierheimPierheim erotiqueÉrotique 2017/12/31 LIRE

Tréhorenteuc ; ce nom ne vous dit certainement pas grand-chose. En fait, il s'agit d'un petit village situé au cœur de la Bretagne, quasiment placé à équidistance entre l'océan Atlantique et la Manche. Afin de mieux vous faire connaître cette région, je vous dirai que cette bourgade se trouve en lisière de la forêt de Paimpont.

blacky, le voyeur placideBlacky, le voyeur placide pierheimPierheim erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

Au début, dès qu'un léger coup de sonnette venait troubler ma douce somnolence, je grimpais rapidement l'escalier pour me réfugier dans la chambre. Ces visiteurs – ou plutôt ces visiteuses – étaient principalement des bipèdes femelles qui venaient passer une partie de la soirée chez nous, pour partager un dîner ou discuter en regardant un film.

martin s'en va en guerreMartin s'en va en guerre oshmonekOshmonek erotiqueÉrotique 2018/02/24 LIRE

Sur l’affiche, ORDRE DE MOBILISATION GÉNÉRALE est écrit en grosses lettres ; Martin ne sait pas trop ce que cela signifie.
Il est rentré chez lui par le chemin empierré, réfléchissant à ces quelques mots lus sur l’affiche. Il a marché sans se presser sous le soleil de ce début de mois d’août et a posé la question à sa mère, Jeanne, qui n’en savait pas beaucoup plus. Alors Martin a enfoncé sa casquette sur sa tête, a pris sa bicyclette et s’est rendu chez monsieur le maire qui, lui, saura bien le lui expliquer.

jour seulementUn jour seulement oshmonekOshmonek erotiqueÉrotique 2017/04/10 LIRE

« Oh, le salaud… Il est parti en me laissant attachée ! » Voilà ce qui me traverse l'esprit à l'instant même où je reprends conscience.
Je suis encore à moitié nue, attachée par les poignets à la tête du lit. Toute la nuit il m'a donné du plaisir ; enfin, pas directement : avec un jouet. Il voulait savoir si je pouvais jouir indéfiniment ; à ma grande surprise, je n'ai demandé pitié qu'après que le joujou ait vibré en moi et m'ait fait jouir sept fois de suite, sans aucun répit !

becheuseLa bêcheuse oshmonekOshmonek erotiqueÉrotique 2017/04/14 LIRE

Elle me fait chier, cette « putain de bêcheuse » !
Excusez-moi, mais ce sont les seuls mots qui me viennent lorsque, dès le matin, la bêcheuse me pique ma place sur le parking, pourtant nominative. C'est pas que je sois procédure-procédure, mais cette jeune impudente, embauchée depuis trois semaines, gare systématiquement sa vieille Clio pourrie à ma place, au motif qu'elle n'a pas encore de place attitrée.

doc cevertDoc Cevert matt demonMatt Demon erotiqueÉrotique 2018/01/17 LIRE

19 h 30. Au cabinet du Docteur Cevert.
Le médecin ouvrit la porte de sa salle d'attente et y découvrit une jeune femme brune en robe d'été multicolore, les yeux rivés sur son smartphone. Dans sa position, son décolleté profond laissait entrevoir une poitrine pleine et ronde qui débordait largement du fin tissu.

journee comme les autresUne journée comme les autres ? lambdalesLambdales erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

La sonnerie du réveil met fin à un rêve que j'ai déjà oublié. Il est 6 heures. La lueur de l'aube commence imperceptiblement à éclairer la chambre à travers le fin voile blanc qui fait office de rideau. Je me lève, entre dans le dressing dont je ferme doucement la porte avant d'allumer la lumière. Mon cher et tendre, à qui il reste une petite heure de sommeil, est déjà réveillé.

prague : luciaPrague : Lucia imaxparisImaxparis erotiqueÉrotique 2017/04/02 LIRE

Je me présente : Hervé M., cinquante-quatre ans. D'après tous les gens qui me connaissent, j'en fais dix de moins. Moderne dans mon habillement, je suis, je crois, jeune de caractère et plein de dynamisme malgré le veuvage qui m'a frappé il y a maintenant un peu plus de trois ans.

Julie : salete de crabeJulie : saleté de crabe… imaxparisImaxparis erotiqueÉrotique 2017/05/12 LIRE

Je suis là dans la salle d'attente de ce cabinet de radiologie ; Julie, ma femme, est venue là pour sa mammographie annuelle de contrôle. Après une demi-heure d'attente elle ressort et, à son visage, je me rends compte que quelque chose ne va pas.

elodie, ma voisineÉlodie, ma voisine imaxparisImaxparis erotiqueÉrotique 2017/04/02 LIRE

Depuis le décès de ma femme, je vis seul, loin de mes enfants, tous établis à l'étranger avec leurs conjoints respectifs. À presque soixante-dix ans, retraité, j'ai pris mes marques, et bien que sevré sexuellement, je vis très bien mon veuvage. Ma femme est décédée il y a maintenant près de cinq ans. Ce n'était pas le grand amour ; disons un mariage de raison.

charlotte et l'informaticienCharlotte et l'informaticien imaxparisImaxparis erotiqueÉrotique 2017/04/02 LIRE

Bonjour ! Je m'appelle Bruno. J'ai trente-deux ans, célibataire fêtard et queutard. État dont je me contente pour l'instant. Informaticien de formation, j'ai décidé de m'installer à mon compte pour effectuer de l'assistance à domicile. L'informatique aurait dû libérer l'homme (ou la femme), mais il n'en est rien : elle complique la vie de tout un chacun, et c'est grâce à ça que je peux vivre de ce qui est devenu ma passion.

cecile, amour de ma vieCécile, amour de ma vie imaxparisImaxparis erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

Cette histoire est vraie. J'ai modifié uniquement les prénoms des protagonistes sans changer réellement les lieux. Elle m'est arrivée il y a plus de quarante ans à une époque où l'on ne connaissait ni la pilule, ni le stérilet. Les seuls moyens de contraception étaient le coïtus interruptus, la méthode Ogino et la « capote », comme on l'appelait à ce moment-là. Par contre, nous ne connaissions pas cette terrible maladie qu'est le Sida, et le seul risque était « d'engrosser » sa partenaire…

auroreAurore imaxparisImaxparis erotiqueÉrotique 2017/04/01 LIRE

Il est cinq heures. Paris s'éveille en ce dimanche matin. Nous somme en mai. Telle la chanson de Dutronc, je me retrouve dans les rues de la capitale. Le métro n'a pas encore démarré et je rentre chez moi à pied : pas assez d'argent pour me payer un taxi. Je sors d'une boîte de jazz, rue de Rivoli, le Slow Club où officie Claude Luter. J'y ai passé la nuit, m'abreuvant de ma musique préférée faute de pouvoir me payer plus d'une consommation…

voyage professionnelVoyage professionnel hpassageHpassage erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

Avril 1999, encore un voyage pour Roznov, petite ville industrielle de la République Tchèque. Décidément, je passe beaucoup de temps dans les aéroports et les chambres d'hôtel depuis quelques années. Parti de Toulouse deux heures plus tôt, me voilà à Roissy CDG, dans la salle d'embarquement du vol CSA pour Prague.

bordelaise bouleversanteUne Bordelaise bouleversante hpassageHpassage erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

Un soir, en messagerie instantanée, j'ai reçu ça : « Quel cul, vous voulez dire ! »
C'était elle, A., qui venait de trouver mon commentaire au sujet de sa photo.
Cette photo, prise de dos, montrait les fesses nues, le haut des cuisses barrées par les attaches de porte-jarretelles qui retenaient une paire de bas à couture couleur chair, genre vintage.

ablation de grains de beauteAblation de grains de beauté hpassageHpassage erotiqueÉrotique 2017/04/08 LIRE

J'ai réalisé, très tardivement, que les femmes pensent au sexe aussi souvent que les hommes. C'est quand ça paraît difficile, inaccessible, que j'aime tenter de séduire, parfois même sans le vouloir vraiment.
À l'aube de mes trente ans, j'étais allé chez une dermatologue pour faire soigner une mycose qui s'était installée à la base de mon cou. Saleté de champignon ! Heureusement, le remède a été efficace : la mycose a disparu deux semaines plus tard.

tapas en rut majeurTapas en rut majeur hidden sideHidden Side erotiqueÉrotique 2017/08/18 LIRE

Bienvenue dans un monde parallèle où les rôles hommes-femmes sont complètement inversés. Les femmes, plus grandes et plus fortes physiquement, dominent des mecs devenus… hommes-objets !
Bien sûr, toute ressemblance avec notre propre réalité ne saurait être que fortuite…

julien et le monde des femmesJulien et le monde des femmes hidden sideHidden Side erotiqueÉrotique 2017/08/19 LIRE

Je lève la main pour attirer l'attention du serveur pendant que Patrice et Louison se chuchotent un truc à l'oreille. J'ai beau essayer de faire venir le gars à notre table, c'est comme s'il ne me voyait pas.

subway of lifeSubway of life doc77Doc77 erotiqueÉrotique 2017/05/28 LIRE

Dans la société où je bosse, il y a la même proportion d'ahuris qu'ailleurs, l'éternel lèche-cul qui fricote avec la direction (la directrice, je devrais dire, et je devrais préciser qu'il faut vraiment avoir faim…), la cougar moche à l'air affamé à la direction des finances, la standardiste gentille et patiente, proche de la retraite, par qui on aimerait se faire adopter, le mec des ressources humaines qui ne sait jamais rien et dont on se demande ce qu'il fait de ses journées (même si on sait qu'il gagne plus que vous), et j'en passe.

lazarius et la dame aux cheveux grisLazarius et la dame aux cheveux gris doc77Doc77 erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

Cela fait presque huit ans que le syndrome de Barjavel a ravagé l'humanité, réalisant ce que cet auteur de science-fiction avait imaginé dans son roman Ravage : presque toute la gent masculine a été décimée en trois ans par un agent infectieux inconnu. Seuls 0,002 % d'hommes y ont survécu, soit après un syndrome infectieux terrible et un coma de quelques mois (comme moi), soit ne les touchant pas (les chercheurs – disons plutôt « les chercheuses » – n'ont pas encore trouvé d'où provient leur invulnérabilité ou résistance au supposé agent infectieux).

heure des coursesL'heure des courses doc77Doc77 erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

Pratiquant depuis nombre d'années plusieurs arts martiaux, mon kimono, acheté neuf à mes débuts, commençait à montrer des signes d'usure. J'achetais toujours de la qualité, en général des vestes en coton tressé qui résistaient longtemps aux tractions et aux frottements, mais force était de constater qu'une quasi-décennie et des heures de pratique avaient fait perdre son bel aspect au vêtement.

fin de garde bien agreableUne fin de garde bien agréable doc77Doc77 erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

Ce que je vais vous raconter s'est passé il y a un peu plus de vingt ans.
J'étais encore un jeune médecin, attendant de trouver un cabinet intéressant à reprendre, et comme beaucoup de confrères fraîchement sortis de la faculté j'effectuais des remplacements de médecins libéraux durant leurs congés.

etoile filanteL'étoile filante doc77Doc77 erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

C'était une belle soirée d'été, calme et douce, comme il y en a parfois en août quand nous avons de la chance, parce que le climat n'est pas encore tout le temps détraqué. Devant son clavier, Élodie se sentait en pleine forme et en veine d'inspiration, comme si la quiétude exceptionnelle de la nuit déjà avancée était propice à son écriture.

y en a qui disentY en a qui disent charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2017/04/07 LIRE

Personne ne sait comment ça commence. Pourtant la femme qui regarde son mari sur la piste de danse avec cette cavalière aux cheveux roux sent ce qui va arriver. Les deux là en sont à la sixième danse ensemble. Elle le connaît, ce bougre d'homme athlétique, cheveux courts et châtain, aux yeux d'un bleu délavé. Ses muscles roulent sous les vêtements bon chic bon genre. Elle admire ces deux-là qui ne s'occupent de personne et prennent seulement un malin plaisir à suivre en harmonie les accords tendres d'une série de slows plutôt langoureux.

supplicieeLa suppliciée charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2017/04/19 LIRE

Assise à califourchon sur sa chaise, la femme brune se cramponne fermement au dossier. Une autre femme, un voile sur la tête, une robe longue lui tombant sur les chevilles, lui passe la main sur les épaules. Des épaules, les doigts se faufilent dans les cheveux fins, qu'ils empoignent délicatement. D'une voix douce elle s'adresse à celle qui assise, semble attendre :
— Vous êtes sûre que c'est bien ce que vous voulez ?

so britishSo British charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

Le soleil inonde le parc. Immobile, assise sur un banc, Laure voit passer lentement les badauds. Quel jour est-ce ? Un samedi ! L'après-midi s'achève sur ce jour d'été qui n'est que l'antichambre d'un beau dimanche en perspective. Le roman que lit la jeune femme sur son banc ne la captive qu'à demi. Trente ans, brune et jolie, elle aime pourtant à venir se reposer ici dans ce lieu calme et ombragé. Elle chasse, d'un geste de la main, les quelques cheveux qui se sont échappés de sa coiffure pourtant bien rangée.

pour prendre un enfant par la mainPour prendre un enfant par la main charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2017/04/02 LIRE

Une toute petite perle qui éclate comme une bulle aux coins des yeux ; c'est juste une gouttelette. Puis quand une seconde la rejoint, elles s'accrochent l'une à l'autre, et leurs sœurs les renforcent pour venir mourir en un fin ruisseau. La traînée claire atteint les ailes du nez, puis glisse lentement vers le menton qui tremble. Ces larmes sont les derniers cris de ce cœur qui se déchire. Elle, elle ne contient plus ces sanglots qui finissent par secouer sa poitrine, si belle pourtant.

poupee de chiffonLa poupée de chiffon charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

Les mains de la jeune femme serrent entre leurs doigts longs et fins une sorte de clé, puis lentement elle tourne celle-ci. Le bruit du mécanisme se fait entendre dans cette pièce toute simple. Un lit, une table, une chaise – belle, certes – mais juste une chaise sur laquelle la brune est assise. Puis, quand elle estime qu'elle a assez remonté le ressort intérieur, invisible dans sa boîte de bois verni, elle ouvre délicatement le couvercle. Au fur et à mesure de l'ouverture de cette salle de spectacle miniature, la danseuse, elle, monte vers l'air libre, la main au-dessus de sa tête.

part des angesLa part des anges charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2017/03/26 LIRE

— Coco ! Tu viens, on va se coucher ? Le film est fini et tu dors à moitié sur le canapé.
— Oui, j'arrive, voilà. Tu… tu n'as pas un peu…
— Ah non, tu n'es pas possible, toi ! Tu ronfles pendant le film, et dès que tu traverses le couloir te voici revenu en forme ; mais moi je n'ai pas forcément envie de ça.
— « Ça », comme tu dis, on croirait que c'est quelque chose de désagréable, de sale même, à t'entendre.

nuit blancheNuit blanche charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2017/05/26 LIRE

Sous la douche qui coule, il me semble t'entendre encore. Dans mes oreilles, tes paroles sont ancrées et je n'arrive pas à détacher les ordres que tu m'as donnés. Tu es parti, comme à l'accoutumée, vers dix heures du matin, mais avant tu es venu contre moi et tu m'as embrassée. Juste un moment ordinaire de notre vie de couple, mais il a changé le cours de ma journée.

horoscopeL'horoscope charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2018/01/01 LIRE

L’horoscope. Vous y croyez ? Jusque-là, je pensais que c’était un truc pour les gogos ! J’écoutais toujours quand même d’une oreille distraite, une Haas ou autre madame Soleil ; enfin, sur RTL, il n’en manque pas pour raconter ce que prétendent les astres. Mais il y a eu ce matin-là ; et coïncidence ou justesse de vue, je n’arrive toujours pas à me décider.

histoire de culHistoire de cul ! charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2017/04/28 LIRE

Vous aimez les histoires ?
Celles qui commencent par « Il était une fois… » ou « C'est l'histoire d'un mec… » ?
Ben non ! Moi, je vais vous en narrer une, de blagounette : celle d'un cul. Oui ! Un cul retors, un beau joufflu à la recherche de mou pour son chat. Vous imaginez déjà la scène ? Vous bavez devant l'impertinence de deux fesses qui se promènent devant des paires d'yeux ou de quinquets tous seuls, pourquoi pas ?

fete des meresLa fête des Mères charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2017/04/15 LIRE

C'était le jour de la fête des Mères. Douloureuse journée qui, malgré le bouquet de roses rouges que son mari lui tendait, avait des relents de vie inachevée. Si ses grands yeux marron-vert ne laissaient rien paraître, la blessure était toujours aussi vivace à l'intérieur. Son âme, son cœur, enfin tout ce qui pouvait être égratigné saignaient en elle ce jour-là. Avec le battage des radios et des médias en général, elle ne risquait pas d'oublier cette fête. Mais Claude n'avait jamais été et ne serait jamais maman de qui que ce soit.

escarpinsLes escarpins charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2017/11/23 LIRE

Tout avait commencé d'une façon si bête ! Un jeu de gamin, qui au départ n'avait rien de déplaisant. Puis, quand le garçon avait frôlé son visage, elle avait reculé, de peur que les choses n'aillent trop loin. Lui ne l'entendait pas de cette oreille, et il avait lourdement insisté.
— Bon ! Ça suffit maintenant ! Arrête, Gérard ! Jeux de mains, jeux de vilains ! Je ne veux pas…

autre face du miroirL'autre face du miroir charline88Charline88 erotiqueÉrotique 2017/03/31 LIRE

J'ai quelques difficultés pour me lever depuis quelque temps ; un coup de fatigue dû aux chaleurs des jours derniers, sans doute. Une certaine lassitude qui, si je la laisse s'installer, va encore me bouffer la vie, je me connais. Alors puisque tu es au travail et que le mien n'est pas urgent, je vais aller faire un tour en ville. J'aime bien de temps à autre déambuler dans les magasins de fringues, m'enivrer de cette odeur de chiffons ; les femmes se reconnaîtront dans cette façon très féminine de sortir de ce spleen matinal !

wsopW.S.O.P. brodskyH.P. Brodsky erotiqueÉrotique 2017/05/01 LIRE

Ne me demandez pas comment c'est arrivé ; je n'en sais rien moi-même, je n'ai pas eu le temps de réaliser. N'EMPÊCHE QUE C'EST ARRIVÉ : je me suis retrouvé dans les trois premières places de la table finale du World Series Of Poker de Los Angeles, face à Tony G. et Kurt Robert. On venait de me servir un 7 et un 2 dépareillés, la main la plus pourrie du monde ; et comme de bien entendu, j'ai passé mon tour et perdu ma blind.

predateursPrédateurs brodskyH.P. Brodsky erotiqueÉrotique 2017/04/15 LIRE

Je faisais partie à cette époque d'un jury littéraire, m'appliquant à mettre des zéros consciencieux aux jérémiades incessantes de quadragénaires mal baisées qui racontaient pourquoi et comment leurs mecs étaient des salauds qui méritaient de perdre la garde de leurs mômes et de raquer un max de pension alimentaire. « Tous les mecs sont des enfoirés ? T'as raison, ma cocotte. La preuve : te voilà éliminée d'office. »

livre de la geneseLe Livre de la Genèse brodskyH.P. Brodsky erotiqueÉrotique 2017/03/30 LIRE

« Il y eut un commencement, il y eut une fin, et au milieu il y eut Brodsky. » C'est en résumé ce que certains de mes fans ont répondu à leur concours d'entrée en fac de théologie chez les Jésuites ; tous ne furent pas recalés, ce qui peut signifier deux choses : soit les Jésuites sont nuls en exégèse, soit il y a un fond de vrai dans l'assertion par laquelle débute ce chef-d'œuvre…

allo papa tangoAllô Papa Tango brodskyH.P. Brodsky Humour 2018/04/05 LIRE

— Allô, Papa Tango Brodsky… Allô, Papa Tango Brodsky… Répondez, nous vous cherchons…
— Ici Papa Tango Brodsky ; identifiez-vous.
— Allô, Papa Tango Brodsky… Allô, Papa Tango Brodsky… Vous vous dirigez plein Sud, vers le triangle des Bermudes…

grand ecrivainUn grand écrivain brodskyH.P. Brodsky erotiqueÉrotique 2017/03/30 LIRE

Il est deux heures du matin, et je suis assis à la table du salon à noircir du papier. Je suis le meilleur écrivain que ce siècle ait jamais vu, et comme tous les génies de 20 ans, je suis en train de raconter ma vie. Elle est passionnante, ma vie. Pleine d'histoires d'amour formidables, qui évidemment se terminent toutes très mal, étant donné que toutes les femmes sont toutes des salopes, et que de toute façon personne comprend rien à mon art.

brodsky de bergeracBrodsky de Bergerac brodskyH.P. Brodsky Humour 2017/04/08 LIRE

Il y a bien longtemps dans une galaxie très lointaine, quelques scrogneugneuX se sont émus de la vulgarité de mon style et de mon humour à la mords-moi-le-nœud. Ils avaient décrété que je ne savais pas écrire et que je me fichais du monde en bâclant des textes populistes.

desirs derikaLes désirs d'Érika Lioubov Science-fiction 2018/01/05 LIRE

Une rencontre troublante entre un père et sa fille.

bonnes manieres selon brodskyLes bonnes manières selon Brodsky brodskyH.P. Brodsky Humour 2017/04/04 LIRE

En 1965, Tonton Fred (celui qu'on surnommait « Dard de Ville », rapport à son habitude de poinçonner toutes les greluches perchées sur 16 cm de talons qui passaient à sa portée), Tonton Fred donc, écrivait « Le standinge selon Bérurier » qui manqua le Goncourt de seulement 15 voix, et le Nobel de juste 15 ans, mais qui fut, reste et restera en ce qui concerne l'apprentissage des bonnes manières ce que le petit futon est à l'apprentissage de la galipette coquine dans les espaces réduits.

jack et son asticot magiqueJack et son asticot magique brodskyH.P. Brodsky Humour 2017/03/30 LIRE

C'était l'ambiance des grands soirs lorsque je suis entré chez Molly ; debout sur le bar, un verre de gnôle à la main, Jack faisait son show. Il marchait tel un tribun, de gauche à droite, puis de droite à gauche sur le comptoir, sans faire attention aux verres qu'il renversait, et il haranguait la foule en lui parlant de sa bite, comme d'habitude. La bite de Jack, c'était devenue une légende urbaine, un mythe, un événement dont plus personne n'ignorait rien dans notre petit bourg. Et ça nous faisait tous bien rigoler, ces histoires, parce que nous, on était tous au courant de la réalité : JACK AVAIT UNE TOUTE PETITE BITE !

alice se vengeAlice se venge Lioubov Fantastique 2017/03/22 LIRE

Lewis Carroll n'aurait jamais pu imaginer Alice au Pays de la Luxure ; Lioubov si !

verite quil aurait fallu cacherLa vérité qu'il aurait fallu cacher Lioubov Fantastique 2017/04/21 LIRE

Le Necronomicon, une jeune femme, Lovecraft, un loup : j'ai entraîné l'humanité dans les Ténèbres.

bite exeptionnelleUne bite exceptionnelle Lioubov Historique 2017/04/19 LIRE

La face (!) cachée d'un célèbre homme politique.

clochette et obelisqueClochette et Obélisque Matt Demon Lioubov Humour 2017/04/25 LIRE

Le gros Obélisque entraîne la fée Clochette sur le tournage d'un film porno.

combat de cocksLe combat de cocks Lioubov Humour 2017/04/14 LIRE

Une parodie du célèbre jeu télévisé Intervilles.

vieUne vie Lioubov Fantastique 2017/03/22 LIRE

Les constantes cosmologiques se dérèglent !

douze coups de minuitLes douze coups de minuit Lioubov Humour 2017/04/19 LIRE

Tous les héros de BD réunis dans une histoire abracabrantesque !

lioubov au service derikaLioubov au service d'Érika Lioubov Polar 2017/04/14 LIRE

Un détective privé enquête sur la face cachée d'un site de littérature érotique.

plus dure sera la chutePlus dure sera la chute Lioubov Historique 2017/04/16 LIRE

L'horrible parcours (à peine romancé) d'un jeune travesti espagnol en France.

que suis jeQue suis-je ! Lioubov erotiqueÉrotique 2017/04/25 LIRE

Fille ou garçon, ou bien fille et garçon ? Comment trouver l'amour avec cette particularité ?

quelle histoireQuelle histoire ! Lioubov Fantastique 2017/04/14 LIRE

La réalité n'est pas toujours ce que l'on croit…

variations autour dhalloweenVariations autour d'Halloween Lioubov brodskyH.P. Brodsky Fantastique 2017/04/15 LIRE

Comment me venger de ces satanés gamins qui ont volé ma superbe citrouille ?

veritable histoire de noelLa véritable histoire de Noël Lioubov Science-fiction 2017/04/15 LIRE

Dans un lointain futur ou dans un passé éloigné, la naissance de cette fête religieuse.

a la poursuite dilsaÀ la poursuite d'Ilsa Lioubov Fantastique 2018/03/12 LIRE

Mais qui est cette étrange créature qui asservit l'humanité par la luxure ?

chasseur de fantomesChasseur de fantômes Nathan Kari Fantastique 2017/10/21 LIRE

Les fantômes existent ! Du moins, le narrateur en est persuadé et est prêt à tout pour le prouver au monde entier, même si ses méthodes ne sont pas très éthiques.

vacances depraveesVacances dépravées Lioubov erotiqueÉrotique 2018/02/10 LIRE

Les vacances inoubliables d'un jeune chez son bouseux d'oncle au fin fond du Cantal.