Elle m’avait vite croisée dans le couloir,
M’ignorant, feignant de ne pas me voir,
Passant devant moi sans un regard,
Comme si, j’étais déjà mise au rencart.

Je l’ai vue rentrer dans son bureau souriante
Fermant la porte, sûre d’elle, confiante.
Je les entendais parler à voix basse,
Incapable de savoir ce qui se passe.

Par instant ils s’interrompaient pour rire,
Je l’imaginais bien, lui, et son béat sourire.
De quoi pouvaient ils bien parler ?
J’aurais bien aimé pouvoir les écouter.

Avaient ils si rapidement scellé mon sort ?
Balayant mon amitié sans aucun remord.
J’en étais là à me morfondre angoissée,
Quand brutalement je me suis réveillée.